Évitez les frais de livraison en venant récupérer votre commande chez l'un de nos bénévoles (Québec, Lévis)! Choisissez l'option "Récupérer" au passage à la caisse.
Évitez les frais de livraison en venant récupérer votre commande chez l'un de nos bénévoles (Québec, Lévis)! Choisissez l'option "Récupérer" au passage à la caisse.
Panier 0
Coussin haut de gamme - Renard
Coussin haut de gamme - Renard
Coussin haut de gamme - Renard
Coussin haut de gamme - Renard
Coussin haut de gamme - Renard
SOS Miss Dolittle

Coussin haut de gamme - Renard

Prix régulier $35.00 $0.00 Prix unitaire par
Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Faites un don

Ajoutez un petit extra pour souligner le 8e anniversaire de SOS Miss Dolittle!

$

Veux-tu ajouter un éclat de couleur à ton foyer? Ce coussin haut de gamme avec rembourrage qui maintient sa forme est exactement ce que tu cherches! Il donne un ton de luxe à n'importe quelle pièce et procure l'excuse parfaite pour une sieste éclair.

Le renard présenté sur le coussin est Nathaniel. Il a été recueilli au refuge après avoir été retrouvé seul sur le bord de la route avec une blessure à une patte. Nous avons craint pendant un certain temps qu’il ne puisse pas remarcher, suite à un possible sectionnement d’un nerf de sa patte. Heureusement, avec une bonne convalescence et beaucoup de physiothérapie, il a recouvré l’usage de sa patte. Nathaniel a été relâché en 2020 et gambade maintenant dans notre belle province. Une belle réussite!

Depuis l’ouverture du refuge, nous avons aidé plus d'une trentaine de renards orphelins et/ou blessées.


• Fermeture à glissière cachée
• Tissu évacuant l'humidité avec un toucher de lin
• Housse lavable à la machine
• Rembourrage 100 % polyester inclus (lavage à la main uniquement)


Frais de douanes possibles à payer.

Les profits de la vente de cet article, d'un montant de 11,50$, seront directement utilisés pour les animaux, leur permettant ainsi de bénéficier de soins immédiats.

Non remboursable, non retournable sauf si l’article comporte des défauts de fabrication.

Crédit photo : Julie Audet